Solidité lumière

La résistance à la lumière d'un imprimé, réalisé à partir d'encres d'imprimerie, fait l'objet d'une norme NFQ64.002. Cette norme précise que la résistance doit être évaluée par rapport à la lumière du jour, sans l'influence directe des intempéries. Seule la lumière du jour doit être employée.

Des appareils de laboratoire ont été élaborés, permettant de simuler un vieillissement à la lumière, en accéléré. Ce type d'appareillage permet de ramener le temps d'exposition, par exemple, d'une année en conditions naturelles à 30 jours sur l'appareil, pour les teintes très solides et à quelques heures pour les très faibles solidités.

Cette résistance est donc évaluée à l'aide d'une échelle de comparaison, appelée "ECHELLE DE LAINE", qui se compose d'une gamme de 8 teintures bleues dont les résistances à la lumière sont graduées régulièrement, cette gamme est largement indépendante des variations de température et d'humidité et constitue une échelle de mesure pratiquement absolue pour la détermination de la résistance à la lumière des impressions. 

Cette résistance est exprimée par des indices correspondants aux 8 étalons de l'échelle.

La signification des indices est la suivante :

tl_files/cappelle/infotechnique/Echelle_de_durabilité_de_l'encre.jpg

Ces valeurs désignent la solidité de l'encre : pure et non déconcentrée, en aplat total avec un dépôt voisin de 1,5 g/m².

La déconcentration d'une encre peut entraîner une forte baisse de sa solidité lumière, même dans le cas d'encres notées à 7. Il est bien entendu que ces valeurs ne sont pas absolues au jour près, elles donnent simplement une idée de la durée de vie de la couleur vis à vis de la lumière. 

De nombreux facteurs vont venir perturber cette valeur et parmi les principaux :
- la nature du pigment utilisé dans l'encre,
- la quantité d'encre déposée, 
- la concentration pigmentaire (coupage à la laque...), 
- le type d'impression : aplat ou trame,
- la nature du support et la présence d'azurant optique, 
- le lieu de l'exposition, situation géographique de la région,
- des conditions ambiantes de stockage de l'imprimé : Chaleur, Humidité, Brouillard salin, Pluies acides, Etc...

Consultez nous également concernant la solidité vis à vis des agents chimiques et vernissage des impressions. 

Partagez, envoyer...

|